Le Surendettement

13 règles pour vous sortir de la crise et de la faillite


Le portage immobilier

Cet article concerne les personnes surendettées qui sont propriétaires de leur logement. Quand on se retrouve dans une situation de surendettement, on est à la merci des banques et créanciers. On dit souvent qu'un banquier est quelqu'un qui vous prête un parapluie quand le soleil brille. Il n'est plus vraiment possible de compter sur lui en cas de coup dur. Je voulais vous faire part d'une solution innovante que j'ai vue à la télévision sur BFM sur la société Stayhome. Il s'agit d'un montage appelé portage immobilier. Je vais vous résumer ce que j'ai compris. Attention ! Renseignez-vous bien si vous avez recours à ce moyen et réfléchissez.

Si vous êtes surendetté et que vous possédez votre logement, vous avez de la "chance" car un logement coûte cher et sa valeur devrait vous permettre de garantir vos dettes. Hélas, il vous faut tout de même un toit sur la tête pour vous et votre famille. Le pire qui puisse arriver est que la banque vous expulse et qu'elle revende votre appartement à un prix très bas en dessous de sa valeur. Vos dettes ne sont pas soldées, vous devez encore de l'argent à la banque et vous êtes à la rue.

Je ne suis pas sûre que Stayhome soit une association de bienfaiteurs mais ils proposent quelque chose qui me semble intéressant et est à approfondir. En lisant leur site, c'est une société privée et ils se rémunèrent à travers les différents actes. Comme on sait, il n'y a rien de gratuit en ce bas monde et cela reste un modèle économique. Mais il est peut-être moins néfaste pour vous que le système classique et il peut vous permettre de vous en sortir.

Stayhome.fr est un intermédiaire entre un propriétaire endetté et des investisseurs. Sous le contrôle d'un notaire, le propriétaire vend son bien pour un pourcentage du prix de la maison (inférieur à la valeur du marché donc) aux investisseurs de Stayhome. Ces investisseurs sont des personnes individuelles qui investissent quelques dizaines de milliers d'euros. Plusieurs de ces personnes deviennent propriétaires de votre maison ou appartement. L'esprit de la vente est une cession temporaire.

Avec l'argent de la vente, le propriétaire peut solder ses dettes. Il a vendu moins cher que la valeur du bien mais il peut rester dans l'appartement avec sa famille. Il est devenu locataire de son bien et verse un loyer tous les mois aux nouveaux propriétaires. Grâce à la vente, il a pu effacer son ardoise. Revenue à la surface, la personne endettée va pouvoir régler ses différents litiges et notamment son fichage Banque de France.

Redevenu solvable, l'ancien propriétaire va pouvoir refaire l'acquisition de son bien aux nouveaux acheteurs. Le prix est connu à l'avance et il s'agit du prix de vente en général. Les acheteurs ne font donc pas de profit sur le rachat de leurs parts dans le bien immobilier.

Quel est l'intérêt des acheteurs alors dans ce montage ? Pour eux, il s'agit d'un montage financier. Ils vont percevoir des loyers meublés plutôt rentables durant la période de cession de la maison. La location meublée est plus rentable et moins imposée au niveau des impôts. Peut-être que certaines de ces personnes souhaitent aussi aider une famille dans le besoin en faisant une bonne affaire.

En résumé, dans un monde idéal, vous vendez durant un certain temps votre maison à des particuliers et le produit de la vente vous permet de purger vos dettes. Les particuliers investisseurs perçoivent des loyers car vous restez chez vous. Après le retour à l'équilibre financier, vous rachetez votre maison à un prix convenu à l'avance.

Je n'ai pas d'expérience dans ce domaine et ma vision est probablement très simpliste mais cela me semble intéressant. Si vous pouvez être concerné(e) par ce dispositif, n'hésitez pas à poser toutes les questions liées aux imprévus qui peuvent survenir si vous les contactez et faites vous assister par une personne apte au niveau juridique.

Note : Stayhome affiche le logo agrément entreprise solidaire de la République Française.

 

Les entreprises et structures de l'économie sociale et solidaire (ESS) se distinguent par leur but d'utilité sociale (soutien à des publics vulnérables, cohésion territoriale ou développement durable) et l'orientation de leurs excédents vers la poursuite de leur activité souvent non lucrative. L'agrément Entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS) leur permet de bénéficier d'aides et de financements spécifiques, notamment accession à l'épargne salariale solidaire et réductions fiscales.