Le Surendettement

13 règles pour vous sortir de la crise et de la faillite


Eviter les achats compulsifs

L’achat compulsif est considéré comme une addiction est peut-être soigné comme l’alcoolisme ou l’addiction à une drogue. Mais avant d’en arriver là, vous devez faire un travail sur vous-même pour vous débarrasser d’une habitude qui peut vous mettre sur la paille.

J’ai été une acheteuse compulsive, j’ai dépensé beaucoup pour des produits inutiles qui servaient juste à encombrer mes armoires. Aujourd’hui, je n’ai plus de dettes et ma famille profite d'un équilibre financier qui nous permet de nous faire plaisir de temps en temps.

Stopper la fièvre acheteuse

Il existe plusieurs astuces qui ont fait leurs preuves, je vais vous donner celles qui m’ont véritablement aidé :

  1. Payer en liquide : l'argent dans la main présente plus de valeur  alors qu'une carte bleue ne représente aucune valeur. Payer en espèce vous pousse à faire face à la vraie valeur des choses. Sortir 250 € en billets pour un manteau est plus impressionnant que la même somme indiquée sur la machine à carte bleue.
  2. Se poser les bonnes questions avant d'acheter : est-ce que j'ai réellement besoin d’acheter ce produit? Est-ce que j'en aurais toujours envie ou besoin dans une semaine? Si vous hésitez, c'est qu'il s'agit probablement d'un achat inutile. Vous pouvez passer votre chemin. 
  3. Éviter les soldes et les sorties lèche-vitrines : au moment des soldes, tout le monde est plus excité que d'habitude et veut absolument faire la bonne affaire. Les promotions à - 50 % nous poussent à acheter des choses qui ne sont pas toujours utiles. Il faut faire la part des choses. Le lèche-vitrine donne irrésistiblement envie d’acheter toutes ces belles choses en boutique mises en valeur et à des prix pas très raisonnables. Maintenant, je me balade en ville avec ma fille le dimanche quand les magasins sont fermés !
  4. Connaître ses vrais besoins et désirs : à l’âge adulte, il est trop tard pour faire des caprices de star pour une nouvelle paire de chaussures. Il y a des choses tellement plus importantes que de nouvelles fringues : profiter des petits plaisirs de la vie, d'une promenade à la campagne et avoir l'esprit tranquille.

Cliquez pour : Regrouper ses crédits